Le Masque de la Mort Rouge

 

Hommage à Ma Génération « SIDA »

Toi, la Mort, quand tu t’approcheras de moi
Je t’ignorerai,
Quand tu t’approcheras de moi, ma Mort,
Moi, je t’ignorerai, et Toi tu seras  ignorée !

Avec tout cela, je reste seule
Et quand Diamanda Galas chante  la Mort,
Elle chante :                   AhA  A  AhaA A  A A  A  AAAAA  Ahaa AA
Aou     A   Aaha  Aou Aou A    AAAAA   AAhou
             A  Aaaa  Aiii  AA  AAAAAAAAAAAAou…  AA  AAA AAAhh !

Et je dis : Quand l’Amour parle de la Mort,
L’Amour sourit
Loin, bien au-delà de son emprise,
Et Quand la Mort parle de l’Amour,
             La Mort tremble…
Et je ne dis rien,
Mais quand je m’approche de la Mort
Je l’ignore
Et quand je frôle ses lèvres,
Si froides, je l’ignore et
Je détourne la tête.

 

Traduit de l’anglais par Simon O’Li et André Mathieu