Lui dont le corps dense

 

Lui dont le corps dense
Outrepasse mes mains.
Il dort à mon côté
Os muscles et chair
Convoqués sous ma paume
Sang pulsé tout contre
Et contre moi l'ombre.