OXFORD

 

Sans aucune volonté
je me forge des traditions
Une demie pinte dans la pénombre
toute en profondeur du White Horse
Une carte postale au plus grand poète
breton vivant et rien à faire sinon
s’interroger sur l’équilibre
entre les pensées triviales
et les idées de haute volée
qui animent la cité depuis des siècles

Je passe des heures et d’autres heures
à attendre au Cheval Blanc
que les vélos fanent
que les cordes cessent de tomber
que la ville et sa petite musique
m’absorbent derechef

 

   Oxford, 2005 & 2011