TRAINS

 

Les voyageurs munis d’un billet
savent l’heure, le numéro de la voiture.

Nous attendons bras ballants,
perdus, indécis.
Notre train est-il déjà passé ?
Serait-ce celui qui entre en gare ?

Nous hésitons
et déjà les portes se referment.

 

 

  Juillet 2012

Poème paru dans Poètes français et marocains (1), éditions Polyglotte, 2013.