Demain

 

Demain
  déjà demain

isolé dans le vent
décidé de faire la guerre au monde

au bruit même de la vie
de tous les autres

complications étrangères
   multiples arrangements
     échanges indus
où tant de choses se perdent
en valeurs disparues à jamais

on ne saurait les dénombrer
tant elles sont nombreuses

la profusion décapite
toute faculté de prononcer
les justes paroles

déjà demain
  s’insurger contre
  l’immensité
le désir d’importance
de grossir
d’avoir plus

avoir plaisir dans l’espoir d’un corps
s’accommoder de ce qui est petit
  des espaces vivants
  à taille raisonnable que l’on puisse parcourir

reculer chaque jour un peu plus
les barrières vers l’intérieur privé
rendre ainsi la terre plus grande