Pas de mal à serrer la solitude

 

Pas de mal à serrer la solitude
jours entiers
face à la mer
  soleil
nager sans répit
sous l’eau des poissons argentés
   éclats de lumière
parmi les algues sombres
la lune en plein jour
des enfants crient sur la côte
cette nuit sera courte
les nuages font -  des caractères chinois
dans le ciel encore bleu
refermer le parasol
avant que l’humidité du soir
ne s’installe sur les carreaux rouges de la terrasse.