The Guardian Angel

 

I think of madmen with their panpipes circling round you, tilting their misshapen heads into your face. When their hands gesture at decapitation and a pair of them burst out giggling you worry about this experiment in embedding yourself in the modern world. You should have picked some other planet but a lingering addiction to oxygen sucked you in. Your previous visit as a late eighteenth century whale should have warned you off. But as the angel of the depths and the heights you keep returning to us, keep gazing into the eyes of those who suffer and love, keep offering yourself to the fire of our rage.

 

 

 

L’Ange Gardien

 

Je pense à des fous avec leurs flûtes de Pan tournant autour de toi, penchant leurs têtes difformes sur ton visage. Quand leurs mains font des gestes de décapitation et que deux d’entre eux éclatent de rire,  cette  expérience d’ incorporation  dans le monde moderne t’inquiète. Tu aurais  dû choisir une autre planète mais une addiction   persistante à l’oxygène t’y a aspiré. Ta dernière visite en tant que baleine de la fin du dix-huitième siècle aurait dû te mettre en garde. Mais  en tant qu’ange des profondeurs et des hauteurs tu reviens sans cesse à nous, les yeux dans les yeux de ceux qui souffrent, qui  aiment,  sans cesse t’offrant toi-même au feu de notre rage.

 

 

Traduction en français : Marilyne Bertoncini