Destinataire

 

Au detour du chemin

une pierre noire

la mort à la gorge

 

Là on n’ignore pas son cri

le ventre tordu

le coeur en apnée

 

Tout le corps tremble d’écrire

à ce destinataire

auparavant souriant