Scorpion sans issue

 

Il s’ennuie de lui-même, languissant à faire peur.
Soupirant de faire peur, il imprime son absurde croix gammée.
Corps de scorpion comme un message, mais qui saura le déchiffrer ?
Malentendu sur la muraille, il n’ose remuer. Puni de terrible façon. D’être lui.
Puni pour lui. Puni par lui.
Responsable de tout, c’est le plus terrible.
Il est la forme même de la Responsabilité.
Confident d’abord, ensuite coupable. Il répond.
Bourreau pour finir, il frappe et il est frappé. Il est à l’image de la mort à double sens.
Qui relèvera la tête du scorpion, et regardera une fois dans ses yeux où veille une affreuse pitié ?