Beauté

 

Beauté
Je passe ma vie à t'unifier
Je dis "la rivière" comme on dit "Le Printemps de Botticelli".
Rivière : un violon, un archet
Et la Beauté s'enquiert de moi
Sans cesse elle doute si je suis
Elle est.
Me cherche-t-elle ? Des voix tombent de ses mains :
Qui es-tu ?
                                  Où es-tu ?
                                                             Quand es-tu ?

 

(Les Synthèses, André Silvaire, 1961)