Qu’elle soit aumône du temps

 

Qu’elle soit aumône du temps
ou don de quelque prince altier,
que votre joie soit dédiée
à la seconde où se détend

soudain votre corps libéré
des mains invisibles du dieu
que je vis naître dans vos yeux
et sur vos lèvres s’égarer.

 

                      mars 2012