Albertine Benedetto

 

Albertine Benedetto, vit et travaille à Hyères depuis 1992, renouant avec ses origines méditerranéennes  après des études de Lettres à Paris.

Ses poèmes ont paru en revue (Friches, Aujourd’hui Poèmes, Rehauts, Autre Sud, Décharge, Poésie sur Seine, Phoenix).

Des recueils ont été publiés :

Lustratio, sous le pseudonyme d’Albertine Héraut, en 2001 (Prix de l’Edition poétique des Poètes de l’amitié, Beaune).

Je sors, éditions des Cahiers de l’Egaré, mars 2008

Effraction, photopoèmes, en collaboration avec Pascal Fayeton, Cahiers de l’Egaré, 2009

Glossolalies,  éditions de l’Amandier, Paris, juin 2013

 

Certains de ses textes ont été  mis en musique, notamment Requiem pour une mère par Tristan-Patrice Challulau (Grand Prix Reine Elisabeth, 1991).

Poèmes choisis