Alfred Edward Housman

 Alfred Edward Housman naît à Bromsgrove dans le Worcestershire le 26 mars 1859.

Il fait des études supérieures à Oxford (St John’s College), où il se lie avec un étudiant, Moses Jackson, dont le souvenir va nourrir tout un pan de sa poésie, mais il échoue à son examen de sortie. A partir de 1882, il travaille pendant dix ans à l’Office national des brevets sur la propriété industrielle, tout en écrivant et publiant des livres d’une grande érudition sur des auteurs latins et grecs. En 1892, il est nommé Professeur de Latin à University College, Londres. En 1896 paraît son premier recueil de poésie A Shropshire Lad, qui ne deviendra un vrai succès populaire qu’au moment de la Première Guerre mondiale ; les soldats britanniques en partance pour le front avaient ce livre dans leur poche. Son œuvre poétique sera augmentée en 1922 (Last Poems). D’autres poésies seront publiées après son décès grâce à son frère. En 1911, après la parution de brillants ouvrages sur Manilius et Juvenal, il est nommé Professeur de Latin à Cambridge, poste qu’il a occupé jusqu’à sa mort en 1936.