Alfredo Casta Monteiro

Né à Porto (Portugal) en 1964, Alfredo Costa Monteiro s'installe à Barcelone (Espagne) en 1992, après avoir obtenu un diplôme en sculpture/multimédia avec Christian Boltanski à l’École des Beaux-Arts de Paris.

Son travail englobe les arts visuels, la poésie visuelle/sonore et le son.

La plupart de ses pièces, aussi bien compositions et improvisations sonores qu'installations, vidéos et poèmes sonores ou visuels, souvent de facture domestique, sont faites de processus instables, de contraintes conceptuelles et de formes à la simplicité souvent déroutante ; processus, en règle générale imprégnés d'un fort caractère phénoménologique.

Depuis quelques années, délaissant progressivement son travail d'installations, il s'oriente de plus en plus vers la poésie sonore, réalisant, le plus souvent en solo, des lectures polyglottes (français, portugais et espagnol) et bruitistes.

Depuis 2001, il travaille au sein de différents projets de musique expérimentale et improvisée, collaborant avec d’innombrables musiciens, chorégraphes, vidéastes et poètes. Vaste discographie dans des labels européens, japonais et nord-américains.