Anne Jullien

Elle est née à Brest en 1961. Prix Paul Valéry en 1979, elle attend près de 30 ans pour auto-imprimer un recueil « poèmes 198?-2008 » tout en paraissant dans quelques revues (Hopala !, Nouveaux délits, Interventions à Haute Voix, Décharge, Les Voleurs de feu, 7 à dire, Comme en poésie, Diérèse). Marie-José Christien l'accueille dans son anthologie « Femmes en littérature » parue chez Spered Gouez en 2009.

Trois recueils édités :  « Dans la tête du cachalot » et « les yeux des chiens » aux éditions Asphodèle ;  « Flottilles » aux éditions de l'Atlantique.

Depuis l'automne 2010, elle a pris la suite de Michel Host en devenant Maître de l'Ordre du Mistigri (responsable de la fabrication, de l'édition et de la diffusion du bulletin « Entre-Chats »).

La plupart des poèmes édités ont été traduits en anglais-américain par Michèle Bolduc (professeur  de français et de traduction à l'Université de Wisconsin-Milwaukee), certains édités : http://exchanges.uiowa.edu/of-the-sea/

 

Elle est intervenue avec bonheur en médiathèques et lycées : http://www.dailymotion.com/video/xy8c74_anne-jullien-a-l-elorn_creation

et

 http://fr.calameo.com/read/000114846d4519c5d0ca8

 

Elle vit à Porspoder (Finistère).

Pour “résumer” sa position poétique, un poème écrit voilà bien longtemps et à travers lequel elle se reconnaît encore :

 

“j’écris, comme on sommeille la nuit
avec les autres et pour aimer
jusqu’aux ennemis de ma vie”

 

Blog personnel : http://histoiresetautreshistoires.blogs.letelegramme.com/