Bernard J. Lherbier

Bernard J. Lherbier, né en 1947, se présente comme polygraphe et s’exprime de préférence dans le format « court », reprenant volontiers à son compte le propos de Cioran : « Le fragment, seul genre compatible avec mes humeurs. Humoriste, il a collaboré durant une vingtaine d’années au magazine « Fluide Glacial » ; auteur en littérature Jeunesse, il a écrit dans les magazines des Editions Milan et participé à des ouvrages collectifs du même éditeur ; il a publié en revues : poèmes, nouvelles et chroniques, rassemblé ses aphorismes en recueil (« Témoin oculaire », Editions Scripta, 2010) ; en 2010 a paru « Avant j’étais un ange » (Scripta), recueil de nouvelles ; la même année il a fondé la revue d’expression littéraire « Népenthès », qu’il dirige.