Christian Monginot

Né à Béziers, 1947, famille paternelle champenoise, famille maternelle italienne venue de Pula, en Croatie. Enfance à Rabat, Maroc. Psychologue clinicien en Aquitaine jusqu’à ces dernières années.

Dernières publications, aux éditions de l’herbe qui tremble : Le miroir des solitudes et Le dit de l’horizon (poésie), en préparation une trilogie poétique en écho à l’œuvre d’Homère, intitulée Le radeau d’Ulysse.

Autres publications, aux Éditions de l’Atlantique : Ce que l’on ne peut dire, Voix inverse, Le syndrome d’Orphée, Sous la dictée de l’eau, Le livre de l’onde et du rocher (poésie) ; Le livre de la stupeur et du vertige (aphorismes) ; L’idiot et son tourment (contes).

Articles, poèmes, aphorismes publiés dans les revues Saraswati, Arpa, Nu(e), Poésie/première, Thauma, Rivaginaire, Glyphes, Lieux d’Être, Le Journal des Poètes, Encres Vives, Mange Monde.