Claude Albarède

Claude Albarède, né à Sète en 1937, retraité de l'enseignement, vit en région parisienne. Sa poésie, marquée par ses racines languedociennes et son enfance au Larzac, se développe en une quinzaine de recueils, tous parus à compte d'éditeur, dont les 2 derniers, Résurgences aux éditions Folle Avoine (2009) et Un Chaos Praticable aux éditions L'Herbe qui Tremble (2011). Saluée par Luc Bérimont comme "une oeuvre de premier plan, avec son arrière goût de pierre-à-feu et la retenue d'une eau secrète" (Le Figaro Littéraire 1981), l'oeuvre poétique de Claude Albarède a obtenu le prix François Villon en 1980, le prix du Lion's Club International en 1984, la Bourse de Poésie Guy-Lévis-Mano en 1985, le prix A. Murat en 2004, le prix Aliénor d'Aquitaine en 2009. Elle a fait l'objet d'attentions dans le cadre de manifestations culturelles diverses (Printemps des Poètes, Poésie en lycée, expositions en médiathèques, Chemin des poètes de la ville d'Yerres, articles de presse, publications à la N.R.F et autres revues telles que l'Arbre à Paroles, Diérèse, Arpa, Traces etc... ainsi que dans diverses anthologies - comme Visages de poésie - Jacques Basse 2009, et sur le net : Printemps des Poètes, l'Arbre à Paroles, Thau-Info.