Donatella Bisutti

 

 

Donatella Bisutti vit à Milan. Poète, romancière, essayiste, journaliste.

 

Elle a publié entre autres Inganno Ottico, Guanda 1985, introduction de Maurizio Cucchi (Prix Montale pour la traduction d'inédit par Bernard Noël, en France sous le titre Le Leurre optique), Editions Unes, 1989, le roman Voglio avere gli occhi azzuri, Bompiani 1997.

Le poème inspiré de l'Apocalypse, Colui che viene, Interlinea 2005- introduction de Mario Luzi, Prix Camposampiero et prix du Jury Davide Maria Turoldo, déjà publié avec le soutien de la Commission européenne en édition bilingue Italien / Néerlandais,

Les Sept Dormants, Bruxelles, 1999.

 

Les anthologies de poésie The Game - Poems 1985-2005, Gradiva, New York 2007 et Le Vibracion de las cosas, SIALMadrid 2002.

Un essai La Poesia salva la vita, Mondadori Essais 1992 et Pocket Feltrinelli 2009.

 

Elle a publié des livres pour enfants sur la poésie L'albero delle parole, 1979, Le parole magiche, 2008 et La poesia è un orecchio, 2012, Feltrinelli jeunesse.

En 1990 elle a été Présidente de l'Association Européenne Pour la Diffusion de la Poésie à Bruxelles.

En 2000 La nuit dans sa clôture de sang, traduction Bernard Noël, éditions Unes.

En 2011,  Prix de poésie et de la Culture de la ville de Ispica  et en 2014 Prix  Galatone,

Poésie et Culture.

Rosa alchemica, éditions Crocetti 2011.

Prix Lerici Pea, Prix Camaiore,  prix Laudomia Bonanni Ville de L'Aquila.

En 2013, les poèmes Un amore con due braccia, Lietocolle éditeur, Prix Alda Merini, finaliste du Prix de la ville de Como, avec une introduction de Maria Luisa Spaziani.

Un nouveau recueil intitulé Dal buio della terra  vient de paraître chez Empiria, ainsi qu’une anthologie japonais/anglais au Japon, Duet of life,  ed. Junpa Books. En cours de publication, une anthologie au Maroc.

Traduction des œuvres d'Edmond Jabès et  de Bernard Noël pour Lo Specchio Mondadori et Guanda.

Elle a fondé le prix littéraire Poésie Ouverte donné entre à Emilio Villa et a dirigé pour Scheiwiller la nouvelle édition des oeuvres de Fernanda Romagnoli.

Elle a fondé en 2008 la revue Poesia e Spiritualità et en 2015 le magazine en ligne Poésie et Connaissance. http://www.poesiaeconoscenza.it/

 

Elle est responsable d'une rubrique au sujet des traductions de la poésie italienne à l’étranger, de critiques dans la revue littéraire Poesia  ed. Crocetti et a collaboré aux  pages culturelles de divers journaux et revues.

Enfin, elle anime des ateliers d'écriture, a participé à de nombreux festivals internationaux (dont le  Festival d’Avignon, le Festival de Rennes, le Festival de Sète et une intervention au Salon du Livre de Paris).

Résidences d'écriture à l'étranger (entre autres Monastère de Saorge en France et Château de Lavigny en Suisse). Elle a organisé de nombreux événements culturels liés à la poésie en Italie et à l'étranger. Elle a été chargée d’organiser le festival A Noite das poetas (La nuit des poètes) pour le Festival litérario di Madeira ( PT )2012.

Actuellement elle fonde une Maison de la Poésie  à Salina, (Sicile) qui va organiser un prix  de poésie internationale.