Embarek Ouassat

Né le 16-10-1955, à Mzinda, petit village de la région de Safi (Maroc), Embarek Ouassat est poète de langue arabe et traducteur. Il enseigna la philosophie jusqu’en décembre 2005.

E. Ouassat a publié, jusqu’à ce jour, et en langue arabe, les recueils poétiques suivants : Sur les marches des eaux profondes (1990), Entouré de presqu’îles (2001), L’étendard de l’air (2001), Papillon d’hydrogène (2008), L’homme qui sourit aux oiseaux (2010), et un recueil bilingue (français-arabe) - sous le nom de Moubarak Ouassat- : Un éclair dans une forêt (Al-Manar, Paris, 2010). Son nouveau recueil, Des yeux qui si longtemps voyagèrent, sera publié cette même année (2016). Il prépare aussi, à l’édition, un premier roman, Wadiâa,

 E. Ouassat est aussi traducteur. Il a traduit en arabe plusieurs textes de René Char, Henri Michaux, Robert Desnos, Robert Sabatier, Mohammed Dib… et aussi : Nadja d’André Breton, le récit de Franz Kafka : La métamorphose

Poèmes choisis