Ernst Alcéus

Ernst Alcéus (ewabongolo) est né un 3 juillet en Haïti, à Port-au-Prince plus précisément. Il a fait des études de licence en Communication Sociale, à la Faculté des Sciences Humaines en Haïti. Puis un master de Sociologie de la mobilité, Récits-Identités-Mobilités, réalisé en France à l’Université du HAVRE, ville dans laquelle il réside actuellement. Il se dit un apprenti Sociologue. Il est également  comédien, chanteur du Groupe (Vybz Etnik), parolier et interprète.

Son premier ouvrage « Confidences d’un paradoxe ambulant » a été édité, publié et distribué par l’Association  Haïtienne « NOUSOUWOUT».

En voici un extrait :

Ces hommes et femmes dotés d’un museau au bout du discours. Ceux-là mêmes qu’on dit posséder la syntaxe et l’adresse de la terre qui les a vus naitre. Ils ont échappé à cette étoile du bonheur. Que dis-je, ils l’ont vue de dos.

Ces âmes fertiles telles une suspicion de premières mains. Des rêves en petites miettes, ils cavalent, jour et nuit, les rues de cette ville à l’haleine souffrante, ils partent conter leur histoire au soleil. A la fin de la journée, ils ont la tête bondée de futurs brulés…de rêves fissurés jusqu’aux os.

Leur souffle, un tam-tam permanent, un chant de rédemption. Ces cris sourds venant des grincements de leur crainte affichée sur un visage noir pâle même dans le foncé. Ces sourires beaux à faire peur. Je vous le dis, ces gens là sont des miraculés ! La survie, la raison de leur survie. Ils s’y accrochent, ils s’y retrouvent dans leur perte incessante et insensée…

.

« Confidences d’un paradoxe ambulant », p.52./Ernst ALCEUS (ewabongolo) /France/Le Havre/Janvier 2013.