F. Cassingena-Trévedy

Frère François Cassingena-Trévedy, de nationalité française, est né à Rome le 28 novembre 1959. Il a poursuivi des études de Lettres classiques à Paris et a intégré l’École Normale Supérieure (rue d’Ulm) en 1978. Il est entré dans la vie monastique en 1980 et a été ordonné prêtre en 1988. À l’abbaye Saint-Martin de Ligugé (Congrégation de Solesmes), il exerce la charge de maître de chœur (grégorien) et assume la responsabilité de l’atelier d’émaillerie (créations, commandes pour l’usage liturgique). Il collabore aux éditions des Sources Chrétiennes pour la traduction des hymnes syriaques d’Éphrem de Nisibe (306-373), mais étend son champ de recherche universitaire à l’ensemble du domaine patristique dans son lien particulier avec la liturgie (Les Pères de l’Église et la liturgie, Desclée de Brouwer, 2009). Il enseigne à l’Institut supérieur de liturgie (Institut Catholique de Paris). Écrivain, il a publié, aux éditions Ad Solem, plusieurs ouvrages aux confins de la poésie, de la philosophie, de la théologie, de la spiritualité et de la musicologie : Étincelles (2004), Étincelles II (2007), Étincelles III (2010), Sermons aux oiseaux (2009), « Chante et marche ». Les introïts grégoriens (2012)