Henri-Louis Pallen

Originaire de l’Isle sur la Sorgue, vit en poésie depuis l’enfance.

Retraité de l’enseignement depuis octobre 2010. (Lycées, formateur IUFM de l’Académie de Créteil, Universités Paris 12 et Paris Est Marne-la-Vallée)

Obtient le prix Froissart 79 (« Vers Barbarenque », plaquette publiée à compte d’éditeur), et publie dans cette foulée nombre de poèmes en revues, européennes (Sud, Europe, Revue de Belles-Lettres, Courrier International d’Etudes Poétiques, Poémonde, Marginales, etc.) et américaines (World Literature Today, Books Abroad). A cessé depuis 1984, par choix, tout envoi de textes ou contributions à des revues papier.

Suivant plus que jamais ses chemins d’écriture marqués par l’exigence en tout, (poésie, théâtre, romans, chansons, articles) notamment dans le soutien de causes humanitaires et caritatives, il n'isole jamais la quête du Beau dans l’esthétisme, mais considère les arts, la poésie en particulier, non comme des fins mais comme moyens de contribuer à élever la condition humaine, à promouvoir les valeurs universelles qui nous unissent.