James Sacré

Né en Vendée, en 1939, à la ferme parentale (village de Cougou), il part vivre aux Etats-Unis en 1965 où il enseigne dans une université du Massachusetts (Smith College) jusqu’en 2000  (d’où  America solitudes, André Dimanche éditeur, 2010) . Il vit à nouveau en France, à Montpellier. Il a publié récemment Parler avec le poème, La Baconnière, 2013 ; Donne-moi ton enfance, 2014, éditions Tarabuste; Ne sont-elles qu’images muettes et regards qu’on ne comprend pas,  Aencrages & Co, 2014 ; Dans l’œil de l’oubli, Obsidiane, 2015 et Un désir d’arbres dans les mots, Fario 2015. On peut consulter James Sacré, par Alexis Pelletier, éditions des Vanneaux, « Présence de la poésie », 2015.

Photographie : Michel Durigneux