Linda Maria Baros

 

         Membre de l'Académie Mallarmé et lauréate du prestigieux Prix Apollinaire, dont elle défend aujourd'hui la cause en qualité de membre du jury, Linda Maria Baros est, comme le souligne Lionel Ray, une « poète hors du commun » dont l'« œuvre magistrale d'audace, surprend tant elle est imprévisible, rêveuse et tranchante à la fois ».

            Auteur francophone d’origine roumaine, Linda Maria Baros, née en 1981, a publié cinq recueils de poèmes, dont les plus récents en France, aux éditions Cheyne – Le Livre de signes et d’ombres (Prix de la Vocation, 2004), La Maison en lames de rasoir (Prix Apollinaire, 2006, rééd. 2008), L’Autoroute A4 et autres poèmes (2009).

            Ses poèmes ont été traduits et publiés dans 25 pays.

            Parallèlement, elle a écrit du théâtre et deux ouvrages de critique littéraire.

            Linda Maria Baros est également la traductrice en français ou en roumain d’une trentaine de livres. En 2008, elle a créé la Bibliothèque numérique ZOOM (140 auteurs publiés) qui réunit une partie de ses traductions.

            En Roumanie, elle est l’initiatrice et l’organisatrice du Festival Le Printemps des Poètes, qui se déroule autant à Bucarest que dans 55 autres villes, et la directrice de la revue littéraire VERSUs/m.

            À Paris, où elle vit depuis de nombreuses années et où elle a obtenu en 2011 le titre de docteur ès lettres de l’Université Paris-Sorbonne, Linda Maria Baros est la secrétaire générale du Collège de littérature comparée et la rédactrice en chef de la revue franco-anglaise de poésie et art visuel La traductière.