Marc Delouze

Né à Paris. Vit entre Paris (Goutte d’Or) et Bourgogne (Puisaye). Premier recueil en 1971, Souvenirs de la Maison des Mots, (précédé de Par manière de Testament, d'Aragon). Refusant de "faire le poète", s'installe dans un silence éditorial d'une vingtaine d'années. En 1982, il crée Les Parvis Poétiques. Co-fondateur et conseiller littéraire des Voix de la Méditerranée (Lodève). Créateur du Festival Permanent des poésies dans le 18è arrondissement depuis 1990. Dernières publications : C’est le monde qui parle, récit (Verdier, 2009), 14975 jours entre « Poésies en phase terminale » (2011) et « Souvenirs de la Maison des Mots » (1971) (La passe du vent, 2012).