Marc-Williams Debono

Poète et essayiste, il a très tôt été interpellé par la plastique des mots, et par delà du monde. D’où une écriture qui s’ancre dans les réalismes, les expectore, les métaphorise, parfois se joue d’eux tout en en appelant aux Coraux de l’invisible… Une écriture qui se pose à l’avers de, explore les clairs obscurs du langage, ses moindres interstices, déborde littéralement le poème/écluse des mots pour découvrir un nouvel espace de pensée. Et c’est véritablement là que se situe le lieu de ses recherches comme sa quête d’écrivain. Un lieu d’inséparabilité entre sciences et arts, entre écriture et plasticité humaine, un épicentre propice au dépassement des seuils.

Parmi ses publications: Le Songe Vestigial, Editions St Germain des Près (1979) suivi de Griseries (1982) & Griseries II, création Multimédia d’Isabelle Chemin (2000); La Joute, préfacée par Edouard Glissant, Editions du Soleil Natal (1993); L’Epissure des Mots, Editions L’Harmattan, Coll. Poètes des Cinq Continents, (2008) suivi de Pensées troglodytes, vidéo réalisée par I. Chemin sur Arte Creative (2009). L'Ere des Plasticiens - De nouveaux hommes de science face à la poésie du monde, Aubin Editeur, Coll. Sciences & Spiritualité : Epistémologie (1996); Ecriture et Plasticité de Pensée, Anima Viva Multilingue Publishing House, Coll. Essais (2013). Une biobibliographie plus complète incluant l’édition trimestrielle de la Revue Transdisciplinaire de Plasticité Humaine Plastir est consultable sur le site web de l’association Plasticités Sciences Arts.