Mohammed El Amraoui

Né en 1964 à Fès (Maroc), Mohammed El Amraoui vit à Lyon depuis 1989. Membre de l'association théâtrale Les Masques et du Ciné Club à Fès, entre 1979 et 1985. Etudes de linguistique et de philosophie. Anime des ateliers d'écriture depuis 1991 dans différents lieux et des ateliers de traduction. Se produit avec des musiciens (Trio Zyriab, Antoine Birot, Eric Onillon, Brain Damage, Adel Salameh...) Figure dans quelques anthologies et participe à des livres collectifs et des livres d’artiste. Parmi ses publications : Tessons, CD, LARIO, 2003, De ce côté-ci et alentour, L’Idée bleue, 2006 ; Récits, partitions et photographies, La Passe du Vent, 2007 ; La fenêtre, dimanche et autres jours (en arabe), éd. Fadâ’ât, Amman, 2007 ; Accouchement de choses, Dumerchez, 2008. Traductions : Une lune sèche veille sur ma vie de Saleh Diab, éd. Com'Act, 2004 ; Casa Marseille inch’allah (2004) et Petites bonnes (2005) de Bruno Elmer et F. Mangeot,  éd. Images en manœuvres- ARTE ; Anthologie de la poésie marocaine, Maison de la Poésie Rhône-Alpes, 2006 ; Avec une petite différence d'Anas Alaili, éd. Polder, 2009.

Poèmes choisis