Pauline Moussours

 

Pauline rencontre les mots à travers les images, notamment celles du cinéma. Elle écrit tôt le matin ou tard la nuit. Elle lit beaucoup de poésie et la cherche aussi dans la rue, en regardant ce qui s’y trouve ou bien ce qu’il y manque.
En novembre 2016, son scénario de long-métrage LES ŒILLETS ROUGES est finaliste du Prix Junior Sopadin.
En septembre 2017, son poème LE LONG DE LA JETÉE est publié dans la revue Poésie/Première numéro 68.
Elle termine actuellement l’écriture d’un premier roman sur les souvenirs.

Quelques-uns de ses textes et poèmes sont à lire sur son blog : http://dix-mille-avenues.tumblr.com/