Prisca Agustoni

Prisca Agustoni est née à Lugano (Suisse italienne) en 1975. Elle a vécu dix ans à Genève, avant de déménager au Brésil. Actuellement elle vit entre le Brésil et la Suisse.

Elle écrit de la poésie et de la prose dans les langues qu’elle habite : l’italien, le français et le portugais. Elle travaille comme traductrice et enseigne la littérature comparée à l’Université Féderale de Juiz de Fora, au Brésil.

Elle a publié plusieurs recueils de poésies en italien (Inventario di voci, Mazza, 2001 ; Sorelle di fieno, Mazza, 2002 ; La morsa, alla chiara fonte, 2007; Casa delle ossa, Opera Nuova, 2010), en portugais (A recusa, Pasárgada, 2009; a morsa, Sans Chapeau, 2010) et en français (Le déni, Samizdat, 2012) et des nouvelles (A neve ilícita, Nankin, 2006). De plus, elle travaille avec la littérature pour les enfants, ayant publié plusieurs nouvelles (A menina do guarda-chuva invisível, Franco, 2002 ; Coleção Bilbeli, Franco, 2002 ; O colecionador de pedras, Paulinas, 2006 ; O mundo na cabeça, Paulinas, 2011).

Elle intègre, depuis 2008, le groupe italien de performance poétique Compagnia delle poete (www.compagniadellepoete.com).