Romain Fustier

Romain Fustier est né en 1977 à Clermont-Ferrand, dans la banlieue dortoir de laquelle il a passé son enfance et son adolescence. Après le lycée, il suit dans cette ville des études de lettres et rencontre Amandine Marembert, qui deviendra sa compagne. Il y fondera avec elle en 1998 la revue Contre-allées, que suivront en 2001 les éditions éponymes. Il vit désormais à Montluçon, où ils poursuivent tous deux cette aventure poétique.

 

Il a notamment publié Le volume de nos existences (Polder, 2006), Négatif photo de la muse (Le Chat qui tousse, 2007), Une ville allongée sous l’épiderme (Editions Henry & Ecrits des Forges, 2008), Boîte automatique du crâne (Publie.net, 2009), Habillé de son corps (Rafael de Surtis, 2010), Des fois des regrets comme (Les Etats civils, 2011), Mal de travers (Clarisse, 2012), Rembobinant l’extérieur (Editions du Cygne, 2012) et Infini de poche (Editions Henry, 2013).