Stamatis Polenakis

 

Né à Athènes, en 1970. Il a étudié la Littérature espagnole à Madrid et a vécu en Espagne et en Irlande. Il a publié les livres de poésie Το χέρι του χρόνου (La Main du temps), Editions OMVROS, 2002, Τα γαλάζια άλογα του Φραντς Μαρκ (Les Chevaux bleus de Franz Marc), Editions ODOS PANOS, 2006, Notre-Dame, Editions ODOS PANOS, 2008 et Τα σκαλοπάτια της Οδησσού (Les Marches d’Odessa), Editions Mikri Arktos, 2012. Il a également publié des poèmes dans des revues littéraires en Grèce et aux Etats-Unis (traduits en anglais par Richard Pierce et Yannis Goumas).

   Son monologue Le Dernier rêve d’Emily Dickinson (Το τελευταίο όνειρο της Έμιλυ Ντίκινσον) a été traduit en français par Myrto Gondicas, en anglais par Richard Pierce et en roumain par Cezarina Udrescu. Il est également l’auteur des pièces Berlin (Βερολίνο) (traduction en anglais : Richard Pierce, traduction en français : Jacqueline Razgonnikoff)

et Soupe de poisson (Ψαρόσουπα) (traduction en français : Jacqueline Razgonnikoff). 

Pour ceux qui ne lisent pas l'anglais : http://www.volkovitch.com