Stanislas Rodanski

Œuvres : La Victoire à l'ombre des ailes (Le Soleil Noir, 1975 ; réédition Christian Bourgois, 1989), Des proies aux chimères (éditions Plasma, Paris, 1983), Spectr'Acteur (éditions Deleatur, 1983, réédité dans Des Nouvelles de Deleatur, Ginkgo éditeur, 2006), Dernier journal tenu par Arnold (éditions Deleatur, 1986), La Montgolfière du Déluge (éditions Deleatur, 1991), Journal 1944-1948 (éditions Deleatur, 1991), Le Surétant non être (éditions Unes, 1994), Écrits (Christian Bourgois, 1999), La Nostalgie sexuelle, suivi de Le chant de la Nostalgie sexuelle (éditions L'arachnoïde, 2005), Requiem for me, poème, (Les Cabannes, 2007),  Requiem for me, roman, (éditions des Cendres, 2009), Le Cours de la liberté (éditions L'arachnoïde, 2010), Le Club des ratés de l'aventure (Le Renard Pâle éditions, 2012), Substance 13 (éditions des Cendres, 2012).

 

A consulter : Stanislas Rodanski (Supérieur Inconnu n°4, 1996,  www.leshommessansepaules.com), Alain Jouffroy, Stanislas Rodanski, une folie volontaire (éd. Jean-Michel Place, 2002), Stanislas Rodanski par Jean-Michel Goutier et Sarane Alexandrian (Les Hommes sans Epaules n°23/24, 2007, www.leshommessansepaules.com), Bernard Cadoux, Jean-Paul Lebesson, François-René Simon, Stanislas Rodanski, éclats d’une vie, livre illustré + Dvd, (éditions Fage, 2012).

Poèmes choisis