Thérèse Plantier

Œuvres de Thérèse Plantier : Les Anges diaboliques (éd. Confluences, 1945), Leçons de Ténèbres (éd. du Scorpion, 1959), Chemin d’eau (éd. Chambelland, 1963), Mémoires inférieurs (La Corde, 1966), C’est moi Diégo (éd. Saint-Germain-des-Prés, 1971), Jusqu'à ce que l’enfer gèle (éd. Pierre-Jean Oswald, 1974), La Loi du silence (éd. Saint-Germain-des-Prés, 1975), Le Sonneur (Atelier des Grames, 1977), Le Portentule (éd. Saint-Germain-des-Prés, 1978), Discours du mâle (Anthropos, 1980), Provence, ma haine (Christian Pirot, 1983), Semence du trépas (Le Pont de l’Epée, 1986), Le Discours Du Mâle - Logos Spermaticos (éd. Anthropos, 1980), George Sand ou ces dames voyagent (Atelier de Création Libertaire, 1986), Je ne regrette pas le Père Ubu (éd. Chambelland, 1988).

Poèmes choisis