Yiannis Kondos

Yiannis Kondos est né à Aighaio (Péloponnèse) en 1943. Études en sciences économiques. Il publie son premier recueil en 1965. Il travaille d’abord comme assureur puis il ouvre une librairie avec un ami, tout en continuant son œuvre poétique. En 1973, il bénéficie d’une bourse de la fondation Ford. Il travaille pendant plusieurs années comme journaliste pour la radio publique, où il anime une émission de poésie. Il écrit aussi des journaux en Grèce et à l’étranger, entre autre « To Vima » du dimanche. Il écrit plusieurs textes de présentation de peintres grecs contemporains. En 1998, il reçoit le Prix National de Poésie pour son recueil « L’athlète du néant ». Conseiller d’édition en poésie dans plusieurs grandes maisons d’édition grecques, Kedros, Metaichmio, en 2009 il reçoit le prix Ouranis de l’Académie d’Athènes pour l’ensemble de son œuvre poétique. À son actif, plus d’une vingtaine de recueils de poésie, des traductions dans de nombreuses langues et d’innombrables publications dans des revues. Il est mort le 22 janvier dernier des suites d’une opération chirurgicale, laissant un grand trou dans les lettres grecques contemporaines, puisque désormais à la retraite, il continuait à soutenir de nombreux jeunes poètes de ses conseils et de ses recommandations.

Poèmes choisis