Yves Namur

Yves Namur est né à Namur (Belgique) en 1952. Médecin, éditeur, il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages. Parmi ceux-ci Le Livre des sept portes (Lettres Vives, Paris, 1994), Le Livre des apparences (Lettres Vives, 2001), Les ennuagements du cœur (Lettres Vives, 2004), Dieu ou quelque chose comme ça (Lettres Vives, 2008) ou La Tristesse du figuier (Lettres Vives, 2012). Ses livres sont traduits et publiés dans une quinzaine de langues et ont reçu de nombreux prix parmi lesquels le Louise Labé, le Tristan Tzara, le Prix littéraire de la Communauté française, le Prix international Eugène Guillevic pour l’ensemble de son œuvre et plus récemment en 2012, le Prix Mallarmé. Il est membre de l’Académie Royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique et depuis peu, membre de l’Académie Mallarmé.

Deux anthologies de ses œuvres viennent de paraître : Un poème avant les commencements (1975-1990), Le Taillis Pré, en coédition avec Le Noroît, 2013, et Ce que j’ai peut-être fait (1990-2012), Lettres Vives, 2013.