Je m'en remets à toi

 

Je m'en remets à toi

D’un bout du monde à l'autre

Depuis ce lointain barbare

 

Mon corps tout près du tien

 

Où seras-tu ce soir ?

À l'instant même où le vent du printemps

Écume l'herbe rebelle

De l'immense prairie