Toujours plus loin sur cette route

 

Toujours plus loin sur cette route

Qui n'a ni fin ni commencement

 

Tu sais mais pas encore

Que tout viendra à son heure

 

La saison de nouveau va changer

L'hirondelle fuit déjà

Vers un autre horizon 

 

A quoi bon

Cahoter de mal en peine

À travers les vastes carrefours

Et les sombres ruelles

 

L'exilé ne renonce jamais au retour