J’étudie temps et rocs

 

J’étudie temps et rocs avec les cœurs volants.
Les frères du vin dans trois et six parenthèses.
Je constate, je consigne, la main ouverte,
caresse, vrille,
et les idées éblouissent ces têtes qui se retournent,
et les idées sont moi dans moi, maintenant la langue.
Il y a faire vie et l’eau rouge du Sud.
Oui, oui, dis-tu, diras-tu, toutes les lettres sont A.

 

 

extrait de La Cathédrale de tout
( Éditions Les Herbes rouges, Montréal, 2013)