Les platitudes franchies

 

Les platitudes franchies au travers des brumes
Hommes de fente, nous glissons…
La déchirure ouvre l’espace à nos ailes d’oiseau
Au-delà il faut creuser pour atteindre

L’écriture basse offerte au piercing des pluies,
Tu ne vois qu’éboulis, herbes rares,
La fin d’une terre que tu ignores