Et d’autres jours

 

Et d’autres jours
pressé par quelle instance
de nommer ce que j’ai devant les yeux
le ranger sur la page
à l’abri de quoi

pressé de prolonger de trois ou quatre lignes
mon inconnaissance
et les à-peu-près lumineux
qui n’éclairent pas plus
qu’une luciole au creux de la main

 

  extrait de Passager de l’incompris (Rougerie, 2013)