couleurs & rêves de la femme arlequine

 

Poèmes issus du recueil bilingue français / allemand

couleurs & rêves de la femme arlequine

Farben und Träume der Arlekinfrau

 

 

 

 

1. Pasiphaé

Blessures d'amour mortelles ! Mino
créature monstrueuse exigeant son tribut
tu me dévores en cet inviolable palais
en forme de fatal labyrinthe.  Ah !
Ingénieux Dédale abats ces hauts murs !
Appelle Icare ! Appelle donc ton fils !
Et que vers le ciel qui se tait il emporte
mes tourments vers de chastes lumières.
Pourquoi l'aimable sage - les paupières closes
sur l'éclat du grand dehors - vers moi tourné
a-t-il eu ces mots : ce qui arrive est voulu et bien ?

 

 

2. Femme torero

Cavalière avec ma lance
avec mon corps dévoilé
je combats          seule
à l'amour        à la mort
Femme matador nue
renversée par le taureau
près du flanc écorché
de mon cheval je compte
mes cicatrices mes plaies
muettes que laboure l'énigme
de la femme qui pleure.

 

 

3. Odalisque

Femme arlequine d'Henri Matisse
sensuelle sereine à demi dévêtue
les mains croisées sur le ventre
suggèrent ici le lieu de l'offrande.
Caresse verticale de lèvres pourpres
éblouies par le sexe ruisselant vers elle.
 

 

 

4. Le peintre et le modèle

Femme offerte lascive à celui
qui peint & ne pense qu'à l'œuvre.
Femme aimée dévorée du regard
possédée bientôt par le pinceau.

 

 

5. Affrontement

L'homme a-t-il percé le secret du mystère féminin
tant de forces ensorcelantes au timbre supra humain ?
Ah ! résoudre l'angoissante question de l'entremêlement
des sexes & comprendre & trouver le subtil amour
à effet pendulaire entre émerveillement et terreur
Déjanire ravie par Nessus :               proie ou amante ?
Ô femme choisis l'offrande de chairs mêlées
chants de consolation                     pétrifiés de beauté !