Tout ce qui s’érige en évidence

 

Tout ce qui s’érige en évidence
  et se déroule en écheveau
    au hasard du fil des mots
      aboutit à une existence trop rédigée,
        où est mis à mort l’indomptable taureau.

Une existence de la triviale domination.
La vulgarité du fait divers
  en explication du monde,
    ne dit rien sur la perte des sens.

Le silence est un lieu où se consument
  les anecdotes sans importance.

Je ne cherche pas le mot juste,
  il n’en est pas un seul
    qui s’oppose à l’étroit chemin.

Le masque de la justesse est celui du manque de rire.

La performance des sans lendemain.

J’ai cessé de vouloir et de dire et de penser
  et de parler tout simplement
    cessé de m’agiter, d’agir.
      pas encore mort, à peine si je respire
Tout semble, si détrempé, tellement humain,
Si trouble.