Tahana Merkazit

 

Tahana Merkazit – La Station Centrale

 

Levés à la hâte — paradis baroque de l’agitation —
kiosk — marchands de graines grillées — courge et tournesol —
de la vaisselle — une imprimante — des téléphones — des poêles à frire —
du pain — un réveil matin — des bijoux — des livres de prière —
un café crème — des couteaux de camping —

On peut acheter tout à la Tahana Merkazit
Des journaux en quatre ou huit langues —
On se brasse on s’embrasse — marasme brownien
— femmes en short ou voilées — touristes fébriles ou patients inquiets —
on peut prier — se marier
à la Station Centrale.

Mais où vont-ils ? À Eilat — au désert — aux frontières ?
À la Mer Morte au centre de rien —
sauf  de l'immuable  Tel-Aviv —
le 405 pour
Jérusalem.

 

 

extrait de : Israéliens (bilingue) Édition Steymatsky 2014, livre de photo d'Axel Saxe.