Claire île [extrait II]

l'illuminée requête     de voix vive
où je t'assigne
et ton refus serait

l'engloutissement

dans les baisers je parlais racontais explorais imaginais confondais c'étaient les arbres les feuilles le ciel les nuages c'étaient tes intérieurs nos dehors dedans
tu n'entendais pas seules tes lèvres écoutaient elles me comprenaient sans retenue

tu oubliais de me dire tu t'oubliais j'allais tomber nous tombions laisse et la foule nous contournait et je soulevais ta bosse de passagère ton équipage de poète des champs le sac à dos de ton air penché je l'alourdissais d'un baiser volé tu m'en volais dix à la fois tu oubliais de compter je te racontais mes oublis et nous perdions le fil de nos lèvres je te rejoignais dans le bain en nage ta lumière claire

en quel temps te revoir
de jour et nuit sous lèvres tu viendras
tomber je vais
tu me touches tout le jour
c'est nuit dans nos yeux
claires lumières

ma main a disparu d'écrire
l'as prise emportée où milieu des mers
quelle île la seule et comment les doigts dans tes lèvres
ça saigne ne vois le rouge qui coule en fil
tresse chevelure en courant de fleuve en delta
sable ocre                est-ce eau claire
d'écrire arrachée décollée au bord
coupant de toi
tous ces baisers de bouche de doigts
je cours
après une armée suffira pas et peur au ventre mes soldats
c'est fable et je conte
je cours
elle ne se reprend pas donnée
où es-tu cette île de voix j'erre sans toit
pas plus mirage pas plus mer
noyé j'erre de nage
c'est plus sage n'écris pas lui dis

                                                           si tu l'as
                                                           mange !

j'ai lu tu disais
ne puis ne plus
à la vie à la nue – me disais mais mort s'en
plus puis encore plus
                                                toujours ne ne   déjà là comme arrêter tout commencer
                                                toujours ne ne   déjà lu déjà tu sans arrêt tu commençais
                                                je te tue / tu me jus continue ad lib. 
et nous fut (nous nous : fusions : combien d'étages je saute dans le ventre)

défaite même pas fête fi si

sans lys (lire yeux fermés le clair secret) cent - non mille et un(e)
           pouvoir plus voir quels yeux restent
puissance de l'impuissance nuisance de lui – mille et un appels
lumière (plus d'étoile claire) vers plus sens - courir où
pis :
                                        lui si ne su quoi ne ne
                                        si lui ne quoi su elle ne
                                        ne si lui si elle quoi ne
                                        (c'est ici plus l'île plus)

c'est de hisse pas pisse à pousse ouste d'un ne ne
                                                                  passe passe vers
                                                                     ni n'est-ce

                                                                  je tu ne ne nous
                                                                      nus mise à
mortifier étouffer inhumer plus respir – choses pires

mais hisse issue belle : l'impossible

neige – ta clarté non ! tes étoiles

(pas fier rythmer ne ne en pas plus possible)