La vieille pomme d'automne

 

Je me suis endormi
Comme une vieille pomme d'automne
Totalement épuisée, abasourdie,
Et les feuilles couvrent les restes monotones