A Celle qui fait choir ...

 

A Celle qui fait choir les feuilles mortes du coeur

26
Sérieuse tu es si belle
Si douce à la vue
Si douce à l’ouïe
Mon amie, avec toi je rêve

25
Ton absence est rugueuse
Mais elle donne du sens
C’est un message latent
Ou une vie heureuse

24
Drôle tu me grises
Si tendre est ton rire
Que j’en oublie la colère
Et t’embrasse au fond du verre

23
J’espère toujours
Ce bonheur étrange
A travers chantant
Tes silences de dignité

22
Or ne t’aime pas
Car au centre de tout
Tu es libre ainsi
Nombril de mon esprit

21
Comme le bois tombé
Brûlant de l’âtre
Par delà les eaux
Tu ravives les feux

20
Avec l’ennui
Au plus près de ta gloire
S’oublient et chutent
Feuilles mortes au vent

19
Mirages
Oasis qui donne soif
Et où l’on ne peut boire
Faute au passé

18
Pourtant douceur
À la vue
À l’ouïe
Concurrence relevée

17
Voix qui détruit
De ne pouvoir la capturer
Au fond d’un lit
Tiède

16
Vraiment, rien à sauver.
À perdre?
Non plus;
Entretenir le temps

15
Nouvelle erreur
Que de te vouloir
Ici
Incorrigible

14
Rien rime avec loin;
crois-tu
me tromper
d’un substitut?

13
Destin d’or
Jamais subodoré
Bravo
Ma gosse

12
Nulle abnégation pour la chute syllabique.