France Burghelle Rey

Portrait de France Burghelle Rey
France Burghelle Rey enseigne les lettres classiques. Elle est membre de l'Association des Amis de Jean Cocteau, du P.E.N. Club français. La poésie semble bien son mode privilégié d'expression car elle a toujours recherché la concision et l'ellipse à la limite du silence. Mais le besoin impératif de musique, règle d'or, à son sens, de l'émotion poétique, explique la rédaction récente de versets dans deux recueils inédits, Les Tesselles du jour et Patiences. Textes parus et à paraître dans une vingtaine de revues. Elle a écrit une dizaine de recueils dont 4 sont publiés chez Encres Vives, coll. Encres Blanches : Odyssée en double, La Fiancée du silence, L'Orpailleur, Le Bûcher du phénix, Lyre en double aux éditions Interventions à Haute voix, 2010 et Révolution chez La Porte,2013. Pour un texte du Chant de l'enfance, inédit, elle a obtenu le prix Blaise Cendrars et pour L'Un contre l'autre, Gegenüber, a été finaliste du prix Max-Pol Fouchet. Elle collabore avec des peintres et notamment avec Georges Badin pour des livres d'artistes. http://france.burghellerey.over-blog.com/# Notes critiques dans de nombreuses revues comme Place de la Sorbonne, Lieux d’être, Cahiers du Sens, Terres de Femmes, Trace de poète, Littérales, Diérèse Notes critiques de France Burghelle Rey : Cahiers du Sens : Livre à deux Voix, Georges Badin, Aencrages & Co Lointitude, Patricia Laranco Conférence poétique au François Coppée dans le cadre des mercredis du poète : Sonnets de lieux mêlés, Laurent Desvoux Le Grand silence, Gérard Pfister Revue Diptyque : L'Amour de M. Duras Terres de femmes : Un jour en équilibre, Stella Vinitchi Radulescu, éditions du Cygne Lieux d'être ( printemps 2011 ): La Neuvaine d'amour, Bruno Doucey, éditions de l'Amandier Lieux d’être n° 52-53 : Passant de la lumière, Béatrice Bonhomme-Villani, L'Arrière-Pays, 2008, 7 € 50 Journal aux yeux fermés, Stella Vinitchi Radulescu Naissances d'argile, Joëlle Pagès-Pindon, Frisson esthétique Ce qui reste après l'oubli, Alain Duault Lieux d'être : ( printemps 2011 ): La Neuvaine d'amour, Bruno Doucey, éditions de l'Amandier Revue Place de la Sorbonne n°2 : Le Silence des mots, Joëlle Gardes, éditions de l’Amandier Site place de la Sorbonne : L'eau tremblante des saisons, Joëlle Gardes, éditions de l’Amandier Rouge assoiffée, anthologie de Claudine Bertrand, éditions Typo ( à paraître ) Diérèse n°62 : Ode au recommencement, Jacques ancet Phoenix : S'il existe un pays, Bruno Doucey