Gwen Garnier-Duguy

Portrait de Gwen Garnier-Duguy
Gwen Garnier-Duguy publie ses premiers poèmes en 1995 dans la revue issue du surréalisme, Supérieur Inconnu, à laquelle il collabore jusqu'en 2005. En 2003, il participe au colloque consacré au poète Patrice de La Tour du Pin au collège de France, y parlant de la poétique de l'absence au cœur de La Quête de Joie. Fasciné par la peinture de Roberto Mangú, il signe un roman sur son œuvre, "Nox", aux éditions le Grand Souffle. 2011 : "Danse sur le territoire, amorce de la parole", éditions de l'Atlantique, préface de Michel Host, prix Goncourt 1986. 2014 : "Le Corps du Monde", éditions Corlevour, préfacé par Pascal Boulanger. 2015 : "La nuit phoenix", Recours au Poème éditeurs, postface de Jean Maison. En mai 2012, il fonde avec Matthieu Baumier le magazine en ligne www.recoursaupoeme.fr, exclusivement consacré à la poésie. Il signe la préface à La Pierre Amour de Xavier Bordes, éditions Gallimard, collection Poésie/Gallimard, 2015.

Articles