Jean-Luc Pouliquen

Portrait de Jean-Luc Pouliquen
Jean-Luc POULIQUEN est né en 1954 dans le sud de la France. De 1987 à 1997, il a dirigé Les Cahiers de Garlaban où se sont retrouvés quelques grands noms de la poésie française comme Lucienne Desnoues, Edmond Humeau, Michel Manoll ou Pierre Garnier, ainsi que quelques figures parmi les plus représentatives de la poésie occitane du XXe siècle comme Jòrgi Reboul, Charles Galtier, Fernand Moutet, Yves Rouquette et Robert Allan. Une activité de critique littéraire l’a amené à publier plusieurs entretiens avec de grands poètes français contemporains. Il en est ainsi de Fortune du poète avec Jean Bouhier, fondateur de l’École de Rochefort, de Sur la page chaque jour avec Daniel Biga ou encore de Entre Gascogne et Provence où il dialogue avec Serge Bec et Bernard Manciet. Depuis 2010 il est membre du Comité international de coordination du festival Voix Vives de Sète. Dans La diagonale des poètes, il s’est entretenu avec Marc Delouze des possibilités offertes aujourd’hui pour donner à entendre la parole poétique. Cette préoccupation s'est poursuivie avec Paroles de poètes, poètes sur parole écrit avec Philippe Tancelin. Il est par ailleurs l'auteur d'essais comme Gaston Bachelard ou le rêve des origines et Le poète et le diplomate écrit avec Wernfried Koeffler et préfacé par Adolfo Pérez Esquivel, prix Nobel de la Paix. À ce jour l'essentiel de sa poésie a été regroupé dans deux titres Mémoire sans tain et La terre du premier regard, tous les deux publiés à L'Harmattan,